article premium

France

Trot

Dimanche à Agen: Le numéro d'Extrême Desbois

Par

Olivier BORNIA


06/03/2022 - 21:58

Dans une épreuve rondement menée sous l'impulsion d'Express du Gers, les chevaux du premier poteau se sont taillé la part du lion avec le succès d'Extrême Desbois.

Déjà lauréat d'une épreuve similaire le mois dernier sur cette piste avec l'autre bon élément de son écurie, Gwendolo Bello, Christophe Feyte double la mise en faisant sien ce Grand Prix d'Aquitaine, mais avec une tactique différente cette fois. Si Gwendolo Bello l'avait fait de bout en bout, Extrême Desbois est lui venu durant le dernier kilomètre. “Il a été pris de vitesse en partant, explique Christophe Feyte. Par la force des choses, on s'est donc retrouvé loin dans une course qui a bardé, mais j'ai pu venir dans le groupe de tête à un moment où la course s'est calmée. Il s'est ensuite imposé de belle manière”. Longtemps vu derrière les animateurs, Cris Luis Porsguen échoue de très peu pour le succès, laissant beaucoup de regrets à Frédéric Clozier : “Cela s'est bien passé jusqu'à l'entrée de la ligne droite, mais ensuite, je n'ai jamais pu le lancer. C'est dommage car à 10 ans, ce sont des belles courses à gagner”. Après avoir animé l'épreuve, Express du Gers se défend remarquablement tout au long de la ligne droite, laissant une très belle impression à son entraîneur, Eric Prudhon : “Un rival l'a fait travailler en début de parcours et cela lui coûte sans doute un meilleur classement, mais sa performance est très bonne, d'autant plus qu'il est sans doute meilleur à gauche.”


Bonne rentrée de Ce Bello Romain
Quant au cheval de classe du lot, Ce Bello Romain, Sylvain Dupont était satisfait de sa course même s'il n'a pu faire l'arrivée : “Il a été à fond une bonne partie de la course, mais il a ressauté sur le mors à l'entrée de la ligne droite, finissant bien. J'avais du bon gaz pour finir et cette course lui était nécessaire. On va aller à Caen le 17, puis à Vincennes le 9 avril (Prix Jean Riaud) avant le Critérium de Vitesse d'Argentan. Ensuite, j'aimerais bien retourner en Finlande pour défendre notre titre.”  

À lire aussi

Le live

Prochain quinté

subscription-banner
newspaper - offers

Découvrez les
offres d'abonnement